Tracer le Cercle

par Loïs Bourne version française Tof

Il y a plusieurs traditions en sorcellerie, il y a ainsi aussi des variations dans les méthodes de travail. Dans la tradition sorcière à laquelle j’appartiens, on utilise un Cercle de 2M75. Avant de tracer le Cercle, il y a un rituel de purification. On allume une chandelle sur l’autel et, à partir de cette chandelle, on allumera des chandelles aux quatre points cardinaux. En commençant à l’Est, la Grande Prêtresse trace un Cercle de 2M75 avec une épée. Les sorcières travaillent dans un Cercle pour conserver la puissance produite et pour éviter qu’elle ne se dissipe dans l’atmosphère avant qu’on s’en serve et la dirige. On bénit ensuite du sel et on exorcise de l’eau, les deux sont mélangés et le Cercle est purifié. Un encensoir contenant de l’encens en combustion est présenté aux points cardinaux. Le type d’encens utilisé et la couleur des bougies dépendent de l’objet du rituel magique qui sera pratiqué. La Grande Prêtresse invoque ensuite la présence des esprits des quatre points cardinaux et fait descendre la puissance. Traditionnellement, les sorcières font de la magie la nuit lors de la pleine lune. De nuit, le passage de la puissance n’est pas gêné par le bruit ni par les soucis liés au travail. Il y a plus de puissance naturelle disponible dans l’atmosphère lors de la lune montante et cela atteint son apogée lors de la pleine lune.

Avant que le Cercle ne soit tracé, on discute du type de magie que l’on pratiquera à cette occasion. Il y a plus de huit méthodes pour que la magie fonctionne. Décider de quelle méthode il y aura lieu de se servir est une question d’expérience. Une méditation prolongée est une de ces méthodes. Chaque membre du coven aura un contact physique avec le l’objet appartenant au sujet, ils auront fermement à l’esprit une image de la personne concernée. Avant de commencer la méditation, ils visualiseront clairement l’objectif à atteindre et conserveront fermement cette visualisation à l’esprit. A partir d’une forme de contrôle de la respiration, ils amèneront leur conscience à un niveau plus élevé de vibration.

La technique de méditation peut prendre entre une demi-heure et trois heures. La Grande Prêtresse décide quand la puissance aura atteint le bon niveau et elle donnera un signal lorsque la méditation devra cesser. Une autre méthode consiste à chanter de manière prolongée une incantation verbale. Au bon moment, la Grande Prêtresse fait certains gestes et dit certaines choses, elle fait ainsi oralement le passage de la puissance.

 

Retour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

wicca